SHARE

Le dernier cas en date remonte au samedi 14 octobre dernier, quand quatre infirmiers et l’unique chirurgien de Lélouma ont débarqué à bord de la 4X4 de l’hôpital au « Petit Paris », une des boites de nuit les plus fréquentées de la localité pour, disent-ils, se divertir.

Interrogé, le directeur préfectoral de la santé de Lélouma, Dr Kpamou Ouo Ouo soutient qu’il n’interdit pas à ses agents d’aller se recréer, mais déplore l’usage des véhicules de liaison de l’hôpital à cette fin.

« D’abord, ce que je peux dire c’est qu’en dehors des heures de service, je ne peux pas dire à un agent qu’il ne peut pas aller se recréer. Maintenant prendre les biens de l’État, ses véhicules, là je n’étais pas associé, je n’étais pas informé », a laissé entendre pour un premier temps Dr Kpamou.

Poursuivant, notre interlocuteur dit avoir noté par le passé des agissements indélicats de certains de ses agents, mais estime que cette fois-ci le principal concerné a franchi la ligne rouge.

« Avant, on disait que Dr se promenait dans l’ambulance, je lui ai fait la remarque, je lui ai dit d’arrêter. Maintenant ça c’est un autre problème ! Par rapport à cette soirée où il a été vu, il est allé là-bas, il n’a même pas terminé la soirée. A deux heures du matin il avait une urgence. Il était obligé de revenir à l’hôpital où il est resté jusqu’à quatre heures passées », a enchaîné docteur Ouo Ouo.

Le directeur préfectoral de la santé de Lélouma annonce des mesures qu’il a prises pour que plus jamais un tel fait ne se reproduise.

«Désormais le véhicule de liaison reste garé à l’hôpital, il ne sortira de l’hôpital que pour aller chercher les agents en cas d’urgence. L’ambulance reste définitivement garée à l’hôpital », a-t-il fait savoir avant de clore son intervention.

A signaler que si c’est le cas de Lélouma qui a été cette fois-ci évoqué, il n’est pas rare de voir des véhicules administratifs à des heures indues de la nuit dans des lieux de loisirs tels les hôtels, motels et autres débits de boisson, dans d’autres préfectures et même dans la capitale guinéenne.

BALDE Ibrahima Fodoué pour JMI

Correspondant permanent en Mouenne Guinée de JMI

 JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE