SHARE

C’est lors de l’émission  »Débat Politik » sur AFRICABLE TV que la pique a été  lancée. L’auteur n’est autre que Kaou Diallo du PACP  qui compte bien se faire entendre. 

Toutes les tendances politiques du Mali ont un point commun : le fait de ne pas avoir une implication massive des jeunes en politique comme c’est le cas en Guinée. Pourtant au vu du nombre des formations existantes, cette situation reste paradoxale.

C’est pourquoi Kaou Diallo du Parti pour l’Action Civique et Patriotique a mis les pieds dans les plats. En compagnie de jeunes leaders du giron politique dont Cheick Oumar Diallo de l’ADP-Maliba , il a fustigé les barons du marigot politique.

 Face au vieillissement des actuels acteurs du milieu, il déclare : « Je reste fermement convaincu que cette classe politique qui préside nos destinées a atteint ses limites malgré toute sa bonne volonté ». Pour celui qui occupe le rang de Secrétaire Politique à la communication au PACP, la politique n’est pas un métier. Allusion faite aux acteurs du mouvement démocratique dans les années 90 tels que Mountaga Tall , Boubeye Maiga , Choguel Maiga voire Soumaila Cissé ou Blaise Sangaré dit Mogotigui.

Une génération qui compte postuler à la magistrature suprême en 2018, à défaut de ne pas soutenir le Chef de l’Etat sortant. « Nous leur demandons humblement de passer le flambeau à cette génération en devenir, qui est mieux outillée pour faire face aux nombreux défis auxquels nous sommes confrontés », enfonce Kaou Diallo. Il cite pour exemple la méconnaissance des NTICs notamment les réseaux sociaux, où plusieurs dinosaures n’ont pas de compte Facebook,  ou une présence remarquée sur Viber ou IMO.

Une sortie qui intervient à un moment où la majorité des cadors en question, planifient un bloc pour soutenir d’office Ibrahim Boubacar Keita. Notons que Kaou Diallo est issu du PACP, formation essentiellement composée de jeunes aux postes clés.

La contradiction interne a permis d’inculquer des valeurs autour du slogan « Diriger c’est Servir » prôné par l’Ambassadeur Yeah Samaké , Président d’Honneur du PACP.

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier JMI au Mali

 JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE