SHARE

Lors de la dernière assemblée générale du RPG, tenue samedi, 14 octobre 2017, à son siège sis au camp-carrefour, le directeur général de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale, Malick Sankon a déclaré qu’il a « formé 3000 jeunes dans le but d’une auto-sécurité  aux alentours de son institution »

Interpellé sur ce sujet par nos confrères de la radio  »Lynx FM » dans leur émission  »  L’Oeil de Lynx » de ce mardi, 17 octobre 2017, le président de l’Institution Nationale Indépendante des Droits Humains (INIDH), Dr Mamady Kaba, a indiqué qu’il n’approuve pas cette prise de position  de Malick Sankon qui, selon lui , est une manière de violer les  droits de l’homme dans le pays .Résultat de recherche d'images pour "Dr Mamady Kaba de l'INIDH"

« Ces 3000 miliciens recrutés par Malick Sankon démontrent que les choses sont en train de s’éclaircir petit-à-petit dans ce pays. En ce sens que lors des manifestations, on assiste souvent aux accrochages entre manifestants et, contre-manifestants « , a signalé Dr Mamady Kaba.

L’activiste des droits humains a également affirmé qu’il pointe un doigt accusateur  sur le directeur général de la CNSS, suite aux violences survenues dans les dernières manifestations politiques .

Léon  KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info  

Comments

comments

SHARE