SHARE
Ce samedi 30 septembre 2017, un garçon de 13 ans, Thierno Mamadou Saliou Sow, a été victime d’électrocution au quartier Safatou. Transporté d’urgence à l’hôpital régional de Labé, il a rendu l’âme ce lundi 2 octobre.
 A l’instar de nombreux de ses amis, à l’occasion de la fête du nouvel an musulman, le jeune Thierno Mamadou Saliou Sow, avait acheté un pétard artisanal. C’est dans l’utilisation de ce jouet que le jeune adolescent va malencontreusement le faire exploser au mauvais endroit.
 « Il avait un pétard artisanal en main. Aux environs de 17h 30 mn le samedi, il a grimpé sur un poteau électrique et a fait exploser la charge du pétard contre le poteau. C’est ainsi que le feu a jailli pour prendre les moyennes tensions. L’enfant est donc resté retenu pendant un moment par les fils électriques, avant qu’un citoyen n’appelle la direction de l’EDG, pour alerter du drame en cours. Dès que le courant a été interrompu, le garçon est maleureusement tombé… », a expliqué chérif Amadou Oury Sow, le père de la victime.
 C’est au service des urgences de l’hôpital régional de Labé, que le jeune adolescent a été reçu dans un état critique.
« Dès qu’il est tombé nous l’avons immédiatement transporté pour tenter de le sauver. Depuis donc le samedi, il était sous soins intensifs. Ce lundi matin, il était même sous réanimation, avant que les médecins ne m’annoncent son décès à 8h 30mn », a ensuite laissé entendre Chérif Amadou Oury Sow alias Jonas Pedro, le père de la victime sous le choc.
A rappeler que depuis environ deux semaines, ils sont très nombreux les enfants qui se sont procurés ces petits engins explosifs qui causent parfois d’énormes dégâts.
 BALDE Ibrahim Fodoué pour JMI
Correspondant de JMI en Moyenne Guinee

 

Comments

comments

SHARE