SHARE

Le service de transfert d’argent ultrarapide de WorldRemit permet désormais d’envoyer des fonds à collecter dans plus de 2,000 points Wafacash présents dans 7 pays africains

Le spécialiste marocain des services financiers Wafacash (www.Wafacash.com) passe à la vitesse supérieure avec le leader du transfert d’argent en ligne WorldRemit (www.Worldremit.com), afin de proposer le transfert d’argent instantané dans les nations présentes dans l’Ouest et le centre de l’Afrique.

Wafacash et WorldRemit, qui ont déjà noué un partenariat au Maroc et au Sénégal, ont choisi de se développer également au Cameroun, au Benin, au Burkina Faso, au Niger et en Côte d’Ivoire d’ici la fin de l’année.

Les clients de WorldRemit pourront ainsi envoyer de l’argent, depuis une cinquantaine de pays, aussi facilement et rapidement qu’un message instantané à l’aide de son application ou de son site web.

Le mode de fonctionnement de WorldRemit – en ligne depuis un ordinateur ou un appareil mobile – améliore grandement la sécurité des transactions et assure à l’utilisateur de toujours respecter la réglementation locale en vigueur. L’expéditeur n’a par ailleurs plus à se rendre dans une agence de centre-ville, synonyme souvent de longs temps d’attente pour les expatriés ainsi obligés de perdre une demi-journée de travail pour envoyer de l’argent à leur famille.

Wafacash est une filiale de la Attijariwafa Bank, l’un des plus grands établissements bancaires d’Afrique. Réputée pour la qualité de son service à la clientèle, la banque a des projets de croissance ambitieux dans la région. Elle dispose actuellement de points de collecte d’argent dans les bureaux de Wafacash et dans les agences Attijariwafa Bank, qui permettent aux clients de récupérer leurs fonds rapidement et de façon très commode.

Les transferts de fonds dans la région ont connu dix années de croissance soutenue, et leur montant global devrait se monter, selon les projections (http://APO.af/wo38Kw), à 34 milliards de dollars pour l’ensemble de l’Afrique sub-saharienne en 2017.

Selon la Banque mondiale, la valeur des opérations à destination du Cameroun, de la Côte d’Ivoire et du Sénégal a augmenté(http://APO.af/MRfXVk) selon les estimations de 86%, 130% et 74% respectivement, entre 2006 et 2015.

Le Maroc, à lui seul, a bénéficié de plus de 7 milliards de dollars en 2015 selon la Banque mondiale, soit l’équivalent de 7% de son PIB.

Samira Khamlichi, DG de Wafacash commente « Nous élargissons notre partenariat avec WorldRemit dans le but de contribuer à l’amélioration de l’inclusion financière dans notre pays et à la diversification des canaux financiers légaux. Notre alliance va permettre aux clients de WorldRemit présents dans une cinquantaine de pays, d’envoyer de l’argent vers l’un de nos points de collecte d’espèces dans la région. Ce n’est qu’un début, dans la mesure où nous comptons couvrir beaucoup d’autres pays et développer notre offre, étant donné que notre objectif principal est de toujours mieux servir nos clients et partenaires commerciaux en répondant à leurs besoins ». 

Et Ismail Ahmed, fondateur et CEO de WorldRemit, ajoute : « Nous sommes enchantés de voir prospérer notre partenariat avec Wafacash. Nous partageons la même vision, celle de transferts d’argent sûrs, rapides et aussi peu coûteux que possible. Cet élargissement de notre accord se traduit par l’arrivée d’un grand nombre de points de collecte d’espèces dans la région, grâce auxquels notre service est encore plus pratique qu’avant pour nos clients ».

En juin WorldRemit a annoncé son intégration avec le service Android Pay de Google dans le monde entier, et son partenariat avec la plate-forme de paiement mobile de Huawei en Afrique. Les clients de WorldRemit effectuent au total 700 000 transferts chaque mois depuis une cinquantaine de pays, vers plus de 140 destinations.

Source: WorldRemit.

Comments

comments

SHARE