SHARE

Près d’un mois après la sortie médiatique d’Elhadj Habib Hann qui a relancé le débat autour de la crise de leadership au sein du conseil national du patronat guinéen, le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle Albert Damantang Camara, est revenu à la charge pour trancher une nouvelle fois. 

Dans un courrier en date du 22 septembre adressé à M. Hann, qui revêt un caractère de mise en garde et de rappel à l’ordre, Albert Damantang déclare que son département ne saurait cautionner la confusion entretenue, selon lui, par Habib Hann qui utilise le titre de président, au même titre qu’Ansoumane Kaba Guiter, reconnu officiellement par la FOPAO, l’OIE et son département comme le président du CNP- Guinée.

Le ministre appelle Monsieur Hann à disposer de son droit à créer une nouvelle structure patronale, si cela le tente, mais réaffirme toutefois la légitimité de Monsieur Kaba Guiter, à la tête du conseil national du patronat Guinéen.

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JustinMorel.Info Copyright © JMI   

Comments

comments

SHARE