SHARE

Un réceptif d’un hôtelier de la place a servi de cadre, ce samedi, 23 septembre 2017, à l’ouverture d’un atelier de planification des opérations électorales en prélude aux élections communales, qui se tiendra du 23 au 25 septembre 2017.

Initié par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), cet atelier regroupe plus de quarante participants notamment, les cadres de la CENI, les représentants des partis politiques, de la société civile et des ministères.

Présidée par le ministre de l’Administration, du Territoire et de la Décentralisation, et, le président du Comité de Suivi des accords du 12 octobre dernier, le général Boureima Condé, l’ouverture de cet atelier a connu la présence du président de la CENI, Me Salif Kébé, le représentant de la délégation de l’UE en Guinée et ceux des partenaires financiers.

Dans son intervention, le directeur des opérations de la planification de la CENI, Etienne Soropogui a indiqué que cet atelier de trois jours de partage entre les participants va permettre d’en faire valoir un chronogramme accepté de tous, dans le cadre de l’organisation des élections communales en Guinée.

Quant au président de la CENI, Me Amadou Salif Kébé, il a également déclaré que « les élections crédibles et transparentes demeurent une préoccupation de tous les acteurs impliqués dans le processus électoral d’avoir un chronogramme des élections communales à travers cet atelier de planification ».

Prenant la parole, le ministre de l’Administration, du Territoire et de la Décentralisation, et, le  président  du Comité de Suivi des accords du 12 octobre dernier, le général Boureima Condé a affirmé que cet atelier a une importance à dimension nationale et internationale, en ce sens qu’il permettra aux participants d’en faire sortir un chronogramme qui va identifier les élections des représentants de la base.

« Plus on trainera les pas, plus, on aura du mal à organiser les élections communales. Chose qui bloque en quelque sorte certains investissements de nos partenaires au développement dans le pays », a conclu le ministre Boureima Condé .

 

Léon KOLIE pour JMI  

JustinMorel.Info Copyright © JMI   

Comments

comments

SHARE