SHARE

Deux cent sept (207) autres agents de la Police nationale de la République de Guinée viennent de bénéficier de huit (08) semaines de formation sur les services généraux des Commissariats. 

Cette formation se situe dans le cadre du projet d’appui au renforcement de la Police de proximité et à la dépollution pyrotechnique, financé par l’Union Européenne (UE) à 3.9 millions d’euros, rappelle-t-on.

Venus des Commissariats centraux de Matoto, Dapompa, Sonfonia et de la Compagnie Mobile d’Intervention de la Sécurité numéro 4 (CMIS N° 4 d’Enta), ces agents ont reçu, vendredi, 18 août 2017, leurs diplômes de fin de formation, à travers une cérémonie à la CMIS d’Enta. Une cérémonie présidée par le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile (SPC), Me Abdoul Kabèlè Camara et le chef de la Délégation de l’UE en Guinée, l’ambassadeur Gerardus GIELEN.

Les modules de cette formation ont porté sur «Le management opérationnel», «Les violences basées sur le genre», «Sécurité routière», «Brigades d’information sur la voie publique».

A la remise des diplômes, le chef des Opérations de CIVIPOL, conseil qui met en œuvre le projet de Police de proximité en Guinée, Jean Louis BURLE a précisé la participation des agents de la CMIS à cette formation.

«Certaines de leurs missions avec celles des policiers du service général sont identiques et souvent complémentaires. De plus, les policiers de CMIS dans le cadre de leur mission de sécurisation ou d’appui à la sécurité routière, interviennent dans les mêmes zones que les Unités de sécurité de proximité ou du service général des Commissariats centraux», a-t-il expliqué.

Il a ajouté : «Il est donc souhaitable d’avoir une approche commune pour une Police certes dissuasive à l’égard des délinquants, mais aussi aux services du public et à l’écoute de la population».

Le chef de la Délégation de l’UE, l’ambassadeur Gerardus Gielen a, pour sa part, réitéré la détermination de son institution à accompagner les efforts de la Guinée pour professionnaliser sa Police. Il a ainsi annoncé la mise en œuvre d’un nouveau programme en cours de préparation pour la Police nationale guinéenne, et qui devrait commencer à l’automne.

Félicitant les récipiendaires, le ministre de la SPC, Me Abdoul Kabèlè Camara, avec une fermeté de ton, a déclaré de nouveau, que la formation est la pierre angulaire pour tous les personnels de Police et de la Protection Civile (PPC), du plus gradé au brigadier-chef.

Le ministre a martelé, que l’alphabétisation sera poursuivit dans les rangs pour une formation adéquate et égale pour tous.

«Ces séries de formations vont permettre à ces officiers et agents, de mener leur mission avec professionnalisme, et en particulier de prévenir ou gérer des conflits dans le respect des Droits de l’Homme (DH), d’accompagner ou contrôler des foules pour éviter des débordements», a indiqué le ministre.

A noter, qu’une autre formation en informatique est annoncée du 21 août au 16 octobre prochain, et suivra une autre en identité judiciaire dans les mois prochains.

AGP

Comments

comments

SHARE