SHARE

La première instance du football mondial (FIFA) vient de sanctionner l’équipe guinéenne, à une amende10.000 francs suisses (8860 euros), suite aux incidents qui ont émaillé le match face à la RD Congo, durant la 2e journée des qualifications du Mondial-2018, selon un communiqué officiel de l’institution.

Selon certaines informations proches de la fédération, le stade du 28 septembre de Conakry est dans le viseur et menacée d’une suspension en cas de nouveaux dérapages, au cours du prochain match prévu le 31 août contre la Libye, pour la 3e journée des qualifications (Groupe A) du Mondial-2018.

A signaler que lors du match Guinée-RD Congo (NDRL: défaite de la Guinée 1-2) le 13 novembre dernier, le public a manifesté son mécontentement par des jets de projectiles sur les joueurs et officiels.

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE