SHARE

Le 15 août 2012, nous quittait Gassimou Sylla ‘’ le Boeing’’ du service des sports de la RTG, des suites de maladie.

Né en 1957 à Conakry, Gassimou Sylla a effectué ses cycles primaire et secondaire à Conakry, avant d’être reçu au CER (3e  cycle du 1er Mars (actuel lycée Matam). Il rejoint ensuite l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, d’où  il en sort avec une maîtrise en sociologie.  C’est en 1982 que le défunt est arrivé à la RTG.

Auparavant, il enseignait le français à Tougnifili dans la préfecture de Boffa. Par la force des choses, il deviendra le correspondant de Africa N°1, la radio panafricaine.

Ce qu’il faut retenir de Gassimou, c’est son attachement au pays profond. Ce trait de caractère lui a permis de parcourir l’arrière-pays à la faveur de diverses compétitions. Engagé et endurant, il ne rechignait pas à aller couvrir les manifestations sportives à l’intérieur du pays.

On lui doit par exemple la médiatisation de la coupe du littoral, qui avait lieu chaque année à Boffa. Journaliste téméraire et audacieux, Gassimou prenait souvent son courage à deux mains pour mettre en exergue les tares de notre sport. Comme dirait l’autre, il n’avait pas sa langue dans sa poche.

En ce jour anniversaire de sa disparition, nous avons une pensée pieuse pour tous nos confrères disparus, qui nous ont quittés. Entre autres, Pathé Diallo, Boubacar Kanté, et Kabinet Kouyaté.

Thierno Saïdou DIAKITE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE