SHARE

Suite à une sortie médiatique fracassante, le Président malien aura mis à dos l’opposition. Une rencontre au sommet est prévue pour calmer les ardeurs.

En milieu de semaine écoulée, IBK, le président malien s’est exprimé sur les antennes nationales maliennes. Ses propos étaient clairs : « Le projet de révision aura bien lieu et chacun doit revenir à la raison ! ».

Un mépris selon l’opposition désormais logée au sein de la plateforme du NON qui a fixé un ultimatum. Mardi 15 Août à minuit, si le locataire du palais de Koulouba ne cédait pas, alors la désobéissance civile sera mise à profit.

Il n’en fallait pas plus pour que son Secrétaire Général contacte l’opposition. Boubeye Maiga a donc informé le jeune député Thiam d’une audience en vue.

Avant la nuit du mardi, IBK sera face à la plateforme conduite par l’Honorable Amadou Thiam. Premier vice-président de ce collectif qui regroupe d’importantes figures politiques et sociales, il compte bien dire ‘’sa’’ vérité au successeur d’ATT. Des rumeurs indiquent que Ras Bath sera de la délégation. Ce qui est certain, l’avenir du Mali se décidera en partie lors de cette audience à Koulouba.

De son côté, le Secrétaire Général du parti présidentiel a averti qu’on ne donne pas d’ultimatum à IBK. Une intimidation venant de M. Baber Gano qui vaudra son pesant d’or dans les jours à venir.

 

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier JMI au Mali

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE