SHARE

Sur la base d’un rapport soumis par le Ministère de la défense au Parlement français en juillet, le site sud-africain DefenceWeb a communiqué les chiffres des ventes et des livraisons d’équipements militaires de la France à l’Afrique en 2016 (Egypte comprise).

Pour ce qui concerne les ventes, la France a signé en 2016 pour 1,166 milliard de dollars de contrats d’armement avec l’Afrique. L’Afrique du Nord a commandé pour 793 millions $, dont 623 pour la seule Egypte. Sur les 373 millions signés avec l’Afrique subsaharienne, le Botswana s’en octroie 304, essentiellement pour des équipements de défense anti-aérienne. En 2016, l’Afrique a représenté 8,4% des ventes d’armes de la France dans le monde.

Pour ce qui est des livraisons d’armement, l’Hexagone a fourni à l’Afrique, pour 1,6 milliard $ en 2016. Sur ce montant l’Egypte se taille la part du lion avec 1,3 milliard d’importations, suivie du Maroc (127 millions $), de l’Algérie (107 millions $), du Sénégal (30 millions $) et du Cameroun (16 millions $). En 2106, l’Afrique (essentiellement l’Egypte) a représenté 22,4% des livraisons d’armement de la France dans le monde.

A noter que l’ensemble de ces contrats comprend, au-delà des armes, des systèmes de surveillance, y compris satellitaires, des patrouilleurs et autres équipements de sécurisation des territoires.

Livraisons d’armements de la France à l’Afrique en 2016

Egypte                        1,3 milliard d’euros

Maroc                         127 millions d’euros

Algérie                        107 millions d’euros

Sénégal                      30 millions d’euros

Cameroun                 16 millions d’euros

Botswana                   8,5 millions d’euros

Afrique du Sud           8,3 millions d’euros

Mali                              6 millions d’euros

Gabon                         6 millions d’euros

Togo                            3 millions d’euros

Tunisie                       1 million d’euros

Commandes d’armement de l’Afrique à la France en 2016 

Egypte                        623 millions d’euros

Botswana                  304,2 millions d’euros

Maroc                         89,9 millions d’euros

Algérie                       63,7 millions d’euros

Nigeria                       27,6 millions d’euros

Afrique du Sud         20,6 millions d’euros

Tunisie                      16,7 millions €

Cameroun                8 millions d’euros

Ouganda                   5,2 millions d’euros

Somalie                     4 millions d’euros

Ethiopie                     3,6 millions d’euros

Source: Agence Ecofin

Comments

comments

SHARE