SHARE

L’ancien greffier en chef de la Cour suprême, le chargé de communication du ministère de la justice, Me Ibrahima Béavogui, s’est éteint hier à l’hôpital Ignace Deen de Conakry.

Le brillant homme de droit qu’il fut, était aussi un passionné de musique. Collégien, il avait fondé avec des amis, un trio musical baptisé  »ZéIbraZou », une compilation des prénoms des éléments qui le constituaient: Zézé, Ibrahima et Zouzou. Il collaborera aussi avec autant de mérite à la consécration de l’orchestre Camayenne Sofa, en compagnie des Jeannot Williams, Riad Chaloub, Mamady Kala et autres.

Formé en Guinée et en France, il a travaillé dans plusieurs préfectures au compte du ministère de la justice, avant de s’établir à Conakry. Ce sexagénaire cultivé, qui possédait une mémoire d’enfer et une immense connaissance de l’histoire guinéenne, se plaisait souvent à rappeler les liens socio-culturels du Manding à la Forêt ou du Foutah à la Guinée maritime, décrivant une Guinée dont la force réside dans son unité.

Son frère, Siafa Béavogui, l’ancien gouverneur de Boké, qui connaissait ses nombreux talents l’encourageait à enregistrer ses créations musicales, pour booster la musique loma et apporter le souffle de Macenta à la vie de la musique guinéenne. Mais, il n’aura pas le temps pour le faire. Destin.

Cependant, il a animé de nombreuses soirées musicales en compagnie du groupe African Groove de Maestro Mamadou Aliou Barry, à l’espace culturel  »Chez JMJ-MAGUY », où ses interventions étaient saluées par un public convaincu par sa puissance vocale et ses intéressants commentaires de magistrat.

Professeur de droit dans les universités guinéennes publiques et privées, Me Ibrahima Béavogui, était un enseignant compétent et admiré de ses étudiants qui ne fuguaient jamais durant ses cours. Il s’en va laissant à a postérité le souvenir d’un homme brillant et convivial.

Repose en paix, cher frangin! Que le Seigneur te reçoive en Son Saint Paradis ! Amen.

Justin MOREL Junior pour JMI

JMJ Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE