SHARE

Le paysage politique guinéen tel qu’il se présente actuellement n’est pas de nature à favoriser la cohésion sociale. La raison fondamentale de cette situation est le repli identitaire car nombreux sont les leaders politiques qui utilisent l’analphabétisme de leurs partisans comme une fin leur permettant d’atteindre leurs objectifs.

Souvent sans programme ni projet viables, les politiciens profitent du fort taux d’analphabètes qui peuplent le pays pour prêcher un débat de bas niveaux dont ces derniers cités se font les propagateurs.

A cela s’ajoute, l’égoïsme et l’égocentrisme et l’appétit du pouvoir et de la chose commune qui font que presque tous les politiciens ont la même façon de se comporter face aux deniers publics et à l’intérêt du pays dont ils veulent pourtant briguer la fonction la plus haute.

De nos jours chaque leader se barricade derrière un bastion propre à lui ;qu’il considère comme une chasse gardée que nulle autre personne ne doit fouler et malheureusement cette tendance existe tant chez les partis d’opposition que chez ceux de la majorité présidentielle.

Avec le recul, l’on serait en droit de se poser la question de savoir si le fait qu’en 1993, pour les premières présidentielles tenues en Guinée, le fait que chaque région naturelle était représentée ne joue pas encore sur la conception de la démocratie chez nos concitoyens.

Autre hypothèse à explorer sérieusement, c’est la fragmentation des partis d’opposition à cause du manque d’un leader capable de fédérer les positions et gérer positivement les humeurs et les ressentiments car loin de toute unité ,le chef de file de l’opposition comme ses principaux conseillers refuse de comprendre la nécessité de ménager les petits partis et pose tout son calcul en terme de popularité.

Au regard de ce mélimélo politique, les plus fins des observateurs verraient dans la classe politique actuelle, une série d’espoir déchu nécessitant une refonte de la chose politique et, surtout, un renouvellement de la classe politique… Mais quand les Guinéens auront-ils ce courage ?

Baldé Ibrahima Fodoué pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE