SHARE

L’opposition républicaine a tenu sa promesse de meeting ce samedi 22 juillet, dans la commune de Matoto.

Les militants de l’UFDG et ses partis alliés se sont rassemblés ce samedii au stade Cabinet Kouyaté de Sangoyah pour « dénoncer le non-respect des accords du 12 octobre ».  Au cours de meeting, le chef de file de l’opposition guinéenne a lancé une mise en garde contre toute velléité révisionniste de la constitution pour un troisième mandat.

Plus intransigeant que jamais, plus catégorique que d’habitude, Cellou Dalein a systématiquement pilonné le pouvoir d’Alpha Condé, allant jusqu’à remettre en question son élection et même sa réélection: »« Il a pu s’octroyer, dans des conditions que vous connaissez, les deux mandats en volant les suffrages du peuple. Qu’il se contente de cela. S’il tente de tripatouiller la Constitution pour s’octroyer un troisième mandat, ce sera suicidaire pour lui. Il faudra bien qu’il le comprenne.  Mais nous devons le lui montrer.» Une menace sans commentaire!

Le retard dans l’organisation des élections locales, le rapport d’audit du fichier électoral, l’indemnisation des victimes des manifestations, l’adoption d’une nouvelle loi sur la Ceni et la mise en place de la Haute cour de justice, ont été entre autres les sujets qui sont revenus dans les discours des leaders. Alors que le Front pour l’alternance démocratique (FAD) ne prend pas part à ce meeting, le RPG, parti au pouvoir a, au même moment, que les opposants tenu un meeting de soutien au président Condé au palais du peuple ! A chacun son monde.

Un autre meeting de l’opposition républicaine devrait normalement se tenir comme annoncé dans la commune de Ratoma ce dimanche, qui constitue la dernière étape avant la marche du 2 août prochain. Des sortes de répétitions pour aboutir à une marche plus énorme, mais mieux organisée et, espèrent ses organisateurs, plus disciplinée.

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE