SHARE

La salle des congrès du Palais du peuple dans la commune de Kaloum,  a accueilli ce vendredi, 21 juillet 2017, les funérailles de l’une des plus grandes icônes de la musique guinéenne: Kémo Kouyaté. Cet artiste polyvalent né 1947 à Siguiri qui s’est éteint ce mercredi, 20 juillet dernier à l’hôpital sino-guinéen de Conakry. 

Cette cérémonie funèbre a connu la présence  du ministre de la Défense nationale Mohamed Diané, du Secrétaire général du ministère de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique Isto Keira, des membres de la famille et amis artistes du défunt.

Dans son allocution d’oraison funèbre, Sima Kouyaté a indiqué que « l’inexorable destin vient de frapper la Guinée avec le décès de cette incomparable icône de la culture guinéenne, Kémo Kouyaté. Selon lui, quand il s’agissait pour Miriam Makéba « de choisir des artistes guinéens pour l’accompagner dans ses tournées musicales dans le monde, le choix est tombé en première position sur le feu Kemo Kouyaté. Cet énorme homme de valeur culturelle, appelé par Justin Morel Junior «  le touche à tout »’’.

Il a ensuite déclaré que feu Kémo Kouyaté a accompagné plusieurs artistes dans la réalisation de leurs albums notamment, Mory Kanté, Aicha Koné, Salif Keïta et tant d’autres dans le monde musical. Pour finir, Sima Kouyaté a aussi signalé que Kémo était aussi  un maître de la musique traditionnelle, un homme humble  et serviable en tout lieu.

Quant au Secrétaire général  du ministère de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique, Isto Keira, il a indiqué qu’au nom du  gouvernement d’Alpha Condé, « le ministère présente ses sincères condoléances les plus attristées à la famille du défunt et au monde de la musique guinéenne. Le gouvernement reconnait l’exemplarité, la bravoure et l’efficacités de feu Kémo Kouyaté dans le domaine de la musique traditionnelle et moderne guinéenne ».

Plusieurs témoignages émouvants de l’ancienne ministre Saran Daraba, moments pathétiques avec certains célèbres artistes ou journalistes guinéens et amis ayant côtoyé l’illustre disparu Kémo Kouyaté comme Sékou Legrow, Fodé Baro, Ansoumane Bangoura, Kadé Diawara, Jeannot Williams, Kerfalla Kanté, Petit Condé, Lama Sidibé, Philippe Kourouma, Amadou Sodia et bien d’autres.

A noter que feu Kémo Kouyaté a été inhumé au cimetière de Yimbaya, dans la commune de Matoto, lieu de résidence de l’illustre défunt .

Léon KOLIE pour JMI        

JMI Copyright © JustinMorel.Info

 

Comments

comments

SHARE