SHARE

Le ministre de l’emploi a dévoilé son plan d’action face aux médias. C’était lors d’un déjeuner de presse à l’hôtel Maeva de Bamako.

Tout d’abord , c’est le caractère transversal de l’emploi qui fait objet d’une attention particulière, d’où la mutualisation des efforts de tous les acteurs. Le partenariat public-privé reste donc une priorité pour Maouloud Ben Kattra, afin d’atteindre l’objectif de créations des 200.000 emplois à l’horizon 2018, promis par le président malien Ibrahim Boubacar Keita.

Il a fait le point sur les récentes rencontres avec les responsables des structures du département ( ANPE-APEJ…), les partenaires sociaux et autres acteurs concernés, évoquant l’organisation de deux ateliers (les 8 et 22 mai) pour prendre en compte les besoins et préoccupations de l’heure.

Ainsi, M. Kattra et son staff vont s’engager dans la dynamisation des rencontres trimestrielles des « points focaux-emploi» des Institutions de la République et Départements ministériels, pour développer l’impact du Centre d’incubation d’entreprises de l’IER  et pouvoir mettre en place un comité de suivi des réalisations du plan d’action.

Une priorité non des moindre sera l’instauration d’un cadre de concertation périodique entre les partenaires sociaux et les structures du Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle pour favoriser les créations d’emplois et sécuriser les emplois existants.

Le patron de la formation professionnelle du Mali envisage une assise nationale sur la problématique de l’emploi, notamment celui des jeunes. Allant de 2017 à 2018 , la feuille de route intègre le Cadre Stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable( CREDD) qui met en avant les filières porteuses.

Le coût total du plan d’actions que propose Kattra s’élève à 9.381.151.000 FCFA. Pour l’heure 8.753.151.000 CFA sont disponibles. Le département recherche 628.000.000 CFA pour boucler l’attente finale des objectifs prévus depuis 2013. Présentement, l’atteinte des 200.000 emplois dépasse les 90%/.

Avis aux bailleurs de fonds !

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE