SHARE

Pendant que le chef de file de l’opposition est heureux d’avoir réussi un tour de force, en pénétrant dans l’un des fiefs du pouvoir, avec le meeting tenu dimanche dernier à Kaloum, le député uninominal de ladite commune, Baïdi Aribot lui, parle d’un échec total de  »l’importateur de manifestant » qu’est Cellou Dalein.   

Dans sa réaction, l’ex-ministre des Sports, Baydi Aribot a indiqué sans détour qu’il faut reconnaitre que la mobilisation  annoncée tambour-battant pour ce meeting, a été un vrai flop. Le miracle n’a pas eu lieu. Il assène: ‘’Ceux qui font des montages ou de fausses images, n’ont qu’à continuer à le faire puisqu’ils se mentent à eux-mêmes. Ceux qui ont organisé ont compris qu’il n’y a pas eu de mobilisation au rendez-vous’’.

Selon lui, Cellou Dalein Diallo et ses compagnons de lutte sont venus avec des militants et ils sont repartis avec eux. Kaloum reste une commune intacte.Inviolable en somme dans sa détermination pour son parti, l’UFR.

Le secrétaire exécutif de l’UFR de Sidya Touré affirme sans hésiter que les militants de l’opposition ont été transportés pour faire le plein du meeting au boulevard Telly Diallo. Il explique: ‘’ Ceux qui sont arrivés sont repartis et on a déduit que ce ne sont pas les militants de l’UFDG de Kaloum, qui se sont mobilisés mais plutôt, ceux transportés. C’est un parti qui s’est spécialisé en transport de militants mobiles hors fief, cette stratégie-là est connue, sinon il n’y a rien!’’.

Une façon personnelle du député de Kaloum de minimiser l’effet du meeting de Kaloum. Cependant, Baïdy Aribot reconnaît le droit de l’UFDG, en déclarant: ‘’Ils ont le droit quand même de faire des meetings, pas dans ma circonscription seulement, mais partout où ils veulent le faire  en Guinée. Nous ne sommes pas opposés à ce que le droit constitutionnel de chaque parti soit respecté. Je  me réjouis quand même qu’il n’y ait pas eu de violence , c’est ce qui était ma préoccupation majeure’’.

Les piques d’Aribot ont pour but de ne point laisser le terrain à l’UFDG dans la commune qu’il représente à l’Assemblée nationale.

Léon KOLIE pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info 

Comments

comments

SHARE