SHARE

Le leader du Rassemblement pour le développement intégré de la Guinée (RIDG), Jean Marc Télliano a déclaré lors de son passage à la radio privée ‘’Djigui FM’’ de ce mardi, 04 juillet 2017  qu’il n’est pas un député uninominal.

‘’ Mais, je suis élu sur la liste nationale. Donc, une manière de dire aux gens qui pensent que si je suis député aujourd’hui, c’est par  le biais de Caillou, je leur dirai que c’est faux et archi faux’’, a-t-il dit.

L’ex-allié du président Alpha Condé, Jean Marc Telliano a également rappelé qu’en 2010, sans aucune alliance, il a eu 82% à Guéckédou et 78% à Kissidougou. ‘’Et ça, c’est avec l’inexpérience politique. Cette fois-ci, le terrain va nous édifier. On aura plus encore avec ce que nous sommes en train de faire sur le terrain, malgré toutes les délations sur le RDIG’’, a-t-il affirmé au micro de nos confrères.

‘’D’autres pensent que c’est l’UFDG qui m’a soutenu. Bien que nous sommes des alliés, mais aucun parti politique ne m’a soutenu. Je suis parti sous le label du RDIG. N’eut été toute la mascarade, nous aurions eu plus’’, a noté l’ancien ministre de l’agriculture.

Poursuivant, le président du RDIG a aussi laissé entendre que l’UFDG reste toujours son allié : ‘’Nous sommes très clairs là-dessus. Nous n’avons pas quitté l’opposition. Pour mieux sauter, il faut reculer. C’est  une stratégie que nous sommes en train de mettre en place pour que nous puissions remporter toutes les élections. Et je suis sûr, avec la volonté et la détermination, notre front va beaucoup surprendre’’, a souligné Jean Marc Télliano.

‘’Le front pour l’alternance démocratique est un front de partage et d’échange. Nous sommes tous des partis politiques et nous nous devons du respect. Ce sont ces valeurs que le FAD veut préserver’’, a conclu le leader du RDIG.

 

Karifa KEITA pour JMI

 JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE