SHARE

Annoncées depuis de longues semaines, les contours de la tenue des manifestations de l’opposition guinéenne devraient se préciser à l’occasion de la plénière de l’opposition républicaine prévue de ce mardi 4 juillet.

Le chef de file de l’opposition Cellou Dalein Diallo a, une nouvelle fois brandi ces menaces à l’occasion de l’assemblée générale de son parti, le week-end dernier. Un chronogramme sera probablement annoncé ce jour.

Selon Cellou Dalein de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), la réussite de ces séries de manifestations en perspective dépendra de la mobilisation des militants de l’opposition dans leur ensemble. L’objectif sera en gros de dénoncer la malgouvernance et le refus d’organiser les élections locales, en occupant la rue de manière imposante, pour que pouvoir retienne la leçon.

De son côté, le gouvernement a, à travers son porte-parole interpelé l’opposition sur la nécessité de préserver la paix sociale tout en lui reconnaissant son droit de manifester qui lui est conférer par la constitution.

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE