SHARE

Ces derniers temps, le district Kassonyah situé dans la circonscription de Coyah , vit un rythme accéléré d’insécurité. Ses habitants sont inquiets et se sentent abandonnés.

Cette insécurité de Kassonyah a culminé le week-end dernier, aux environs de 3 heures du matin, lorsque des bandits armés ont fait une irruption musclée au domicile privé  de M. Yves Goumou, travailleur de l’ambassade des USA en Guinée, résidant dans le quartier Daboro où ils ont emporté une voiture 4×4 et une somme de 2.000.000 de francs.

Dans ce même quartier,  une autre bande de loubards disposant aussi d’armes lourdes ont pu pénétrer dans la nuit du jeudi au vendredi, 30 juin 2017, aux environs de 2 heures du matin dans la cour de M. Mamadou Diallo, opérateur économique, où ils  sont également partis avec  une somme de 18 millions de francs guinéens.

A noter que ces vols à main armée sont devenus récurrents dans la zone du district de Kassonyah qui ,selon un responsable local, devrait attirer l’attention des autorités guinéennes, afin d’y installer des brigades de police ou de gendarmerie dans ladite pour mettre fin à ce fléau.

Léon KOLIE pour JMI 

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE