SHARE

L’hécatombe se poursuit à  la CENI. Après les disparitions subites de Yaya Kane, d’Ibrahima Diallo et Maxime Koïvogui, la commission électorale nationale indépendante, vient d’annoncer le décès d’Alpha Yéro Condé, commissaire chargé à la communication de l’institution électorale, des suites d’une longue maladie.

Cette disparition intervient à un moment d’instabilité au sein de la commission électorale, qui traverse une crise de leadership. En effet une fronde des commissaires contre le président de l’institution pour la gestion unilatérale des fonds de l’institution, a éclaté depuis des mois et continue à écumer les commentaires à Conakry..

Alors qu’un terrain d’entente avait été trouvé entre les deux parties, la crise est repartie de plus belle. Bakary Fofana étant revenu sur sa décision d’associer les commissaires à la gestion des fonds. Ces derniers ont encore recommencé à menacer publiquement leur chef de destitution selon des articles de l’institution qu’ils évoquent à longueur d’onde pour se justifier.

Une chose est claie cette passe d’arme ressemble fort à une farandole de vautours. Le public fatigué de ses sorties intempestives sur fond d’intérêts personnels, se gausse l’humeur de ces derniers.

Fatimata BARRY pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

 

Comments

comments

SHARE