SHARE

Récemment en fonction à Conakry à NSIA, celui qui officie désormais du côté de Bamako n’a pas changé d’un iota. Mieux, il est au cœur des états généraux des assurances du Mali, prévus avant la fin de l’année 2017. Tour de table sur la nouvelle vie du patron de NSIA-Mali.

On se souvient que lorsqu’il quittait NSIA-Guinée pour le Mali voisin, Djeket Constant déclarait : «Je pars de la Guinée en laissant une filiale qui fait presque 5 milliards de FCFA de chiffre d’affaires». Depuis, il a posé ses valises à Bamako où il fait discrètement sa route. Certes, la banque n’y est pas encore opérationnelle mais, NSIA y continue sa marche en avant.

Bilan à l’image du marché

Constant Djeket s’est abstenu de donner des chiffres mettant en avant le contexte qui prévaut. Le Directeur Général de la filiale malienne indique que le marché des assurances au Mali est en état de construction. « Comparé aux autres pays de la zone CEDEOA, le Mali fait 30 milliards donc un total relativement faible », précise M. Djeket. Les mauvaises pratiques sont monnaie courante et les combattre faciliterait le développement du secteur des assurances.

S’il affirme avoir posé des actions en plus d’une année au Mali, Djeket Constant indique que « d’ici un an ou deux, NSIA aura la visibilité qui lui sied ». Pour l’instant, la représentation malienne est en construction.

Expension NSIA-Mali en cours

NSIA compte bien s’établir à travers tout le Mali. Mais la priorité est à la capitale avant le pays profond où des actions étaient en cours à Mopti. Hélas, la crise politico-sécuritaire a conduit à revoir la politique d’expansion. Bien que l’ouverture de 2 bureaux directs soit imminente, Bamako reste la zone à consolider.

  1. Djeket confie que des études seront lancées pour l’ouverture d’agence dans des localités stratégiques comme Sikasso et Kayes … D’ailleurs, un agent est déjà en poste au niveau de la 1ère région du Mali, avant que l’antenne régionale de Kayes soit effective. Les régions du Mali seront donc sollicitées à moyen terme.

Refonte du secteur des assurances

Le Comité des Compagnies d’Assurances du Mali regroupe 12 opérateurs dont NSIA. « On promeut le secteur des assurances en plus de défendre les intérêts de nos membres », soutient Constant Djeket et la tenue prochaine des états généraux permettra de situer.

Des homologues de la sous-région sont attendus à cet effet pour améliorer les pistes de réflexion. Les ministères de l’économie, des transports et de la justice seront mis à contribution vu la transversalité des assurances. Le blocage premier pour le DG de NSIA Mali est celui de la fiscalité : elle n’est pas favorable aux assurances maliennes.

Notre interlocuteur n’oublie pas de signaler une difficulté de taille : les incompréhensions entre les décisions de justice et le code des assurances dans les règlements des sinistres. Ce qui présage des analyses de fonds pour donner une feuille de route consensuelle à tous les acteurs des assurances.

NSIA banque en gestation

Contrairement à Conakry, NSIA Banque n’a pas vu encore le jour au Mali. A ce sujet, Constant Djeket indique : « avoir la volonté » d’obtenir l’agrément mais… le dernier mot revient à la direction générale du groupe basée en Côte d’Ivoire. Les regards sont donc tournés vers Abidjan et les lignes pourraient bouger avant le 3ème semestre de l’année 2017.

Une précision sera évoquée néanmoins par la voix autorisée de la filiale malienne : « les assurances existent à NSIA depuis 22 ans or la Banque a démarré seulement en 2006 ». Elle est active du côté de la Guinée depuis 2011, où elle fait office de ‘’ phase pilote’’ du fait de ne pas être encore opérationnelles dans les autres représentations du Groupe dirigé par S.E Jean Kacou Diagou.

Pourtant d’autres secteurs assimilés restent méconnus au Mali notamment NSIA- finances. De surcroît, le leader des assurances en Afrique Francophone a une SGI révèle le M. Djeket. Ce qui signifie que NSIA côtoie la BRVM (Bourse Régionale des Valeurs Mobilières active dans l’espace UEMOA) et facilite les opérations boursières dans la sous-région et même au-delà.

A ce sujet M. Djeket a déclaré que lesdites transactions ne sont pas à la disposition exclusive des clients de NSIA. La SGI et services financiers de NSIA restent ouverts à toute personne désirant s’offrir les services de l’opérateur en assurances, qui n’est plus à présenter à travers le continent.

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JMI au Mali

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE