SHARE

Le macabre épisode terroriste du complexe touristique a mobilisé quasiment tous les médias du Mali. Hélas, dans la distribution des informations, la télé nationale aura carrément déçu !

Beaucoup de personnes souhaitaient s’informer par la voie officielle, qui n’est autre que l’ORTM. Loin s’en faut, car la télé publique n’a pas été en mesure de faire, ne serait-ce qu’un direct durant la quasi-totalité des évènements malheureux.

Ce sont des médias étrangers qui ont servi de sources d’informations pour suivre l’évolution des tragiques événements. Pire, le journal de 20h (diffusé à 20h45 à cause du mois de ramadan) aura été d’une piètre prestation.

L’attaque n’a pas figuré dans les titres, la révision constitutionnelle ayant été préférée à cette actualité qui a pourtant tenu éveillé toute la nation depuis les environs de 17h. Un arrêt sur image suivi de brefs  commentaires ont suivi, avant que l’élément ne soit diffusé qu’en fin d’édition !

Déception totale pour ce média censé s’approprier d’une actualité après les ratés de la couverture de l’attaque de l’hôtel Radisson, plus d’un année auparavant.

Même le rival historique Africable TV a fait mieux, à travers son journal de 19h45, où le chargé de l’information a décrypté la situation. La « Chaîne du continent » aura même fourni des images où on pouvait voir le théâtre des opérations, les ex-otages et les autorités présentes sur place.

Le fait de ne pas pouvoir donner l’info en temps et en heure n’a pas été du goût de ceux qui croient au slogan de « la passion du service public» censé incarner l’ORTM.

Malgré les efforts consentis par le nouveau DG Sidiki N’Fa Konaté, l’ORTM aura été à la traine dans l’information à hauteur de souhait du peuple malien.

Puisse le maître des lieux retenir la leçon pour prévoir ce qu’il faut dans ses réformes qui ont commencé à donner un nouveau visage à la première vitrine médiatique audiovisuelle du Mali.

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant particulier de JustinMorel.Info

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE