SHARE

Le Président de la République Alpha Condé procède ce jeudi 15 juin 2017, à l’inauguration du Pont de Kaka, situé à une cinquantaine de kilomètres de Conakry la capitale guinéenne. Une infrastructure qui est le fruit de la coopération avec le Japon.

Cet ouvrage d’une longueur de 130m sur 12m de large et un mètre et demi de passage piétons sur chaque flanc, est édifié selon ses concepteurs pour durer un siècle ! Il va remplacer un autre tout aussi névralgique pour le pays, qui datait de 1935. Il a coûté quelque 131 milliards de francs guinéens, soit un milliard six cent millions de yens.

Le pont de Kaka du nom du village qui l’abrite est certainement le plus important du pays, par le volume de sa fréquentation et sa situation stratégique de lien ombilical avec l’hinterland. Ce sont deux entreprises japonaises (Katahira Enginess International, Dai Nippon) qui ont réalisé les travaux en moins de 18 mois effectifs.

Même s’il s’incline en dimensions devant ceux sur le Niger (500m) ou sur la Fatala (325m), il n’en demeure pas moins vrai que sa situation géographique unique en fait quasiment un axe incontournable vers l’intérieur du pays.

Rappelons que les travaux avaient été interrompus en 2015 par la survenue de la terrible épidémie Ebola.

Momo SOUMAH pour JMI

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE