SHARE

Le premier responsable de la primature guinéenne, Mamady Youla, invité récemment à la télévision nationale, a parlé au micro de nos confrères des questions liées à la gouvernance économique et financière et du progrès social que la Guinée a connue dans ces derniers temps.

Dans son intervention, le chef du gouvernement, Mamady Youla a tout d’abord rappelé la présentation de la politique générale du Gouvernement à l’Assemblée Nationale en Mai 2016 dans laquelle il a décliné les grandes lignes des actions que son Gouvernement compte mener.

Le premier ministre, Mamady Youla a également souligné que le gouvernement qu’il dirige aujourd’hui est un Gouvernement qui est à la tâche, et qui essaie de résoudre les problèmes des Guinéens.
Mamady Youla a ensuite déclaré lors de l’interview que le Chef de l’Etat Alpha Condé, en lui confiant cette mission, a réitéré sa volonté de mettre en place une équipe qui s’attaque aux problèmes et aux défis économiques de la Guinée. ‘’ C’est justement dans cette optique, en tant que le chef du gouvernement j’ai mis en lumière les prouesses de mon Gouvernement qui a réussi à inverser la tendance d’une croissance qui était à 0% en 2015’’, a-t-il dit.

‘’Depuis les premiers résultats en 2016, nous avons réalisé un tôt de croissance de 6,6%, nous avons renoué avec nos partenaires techniques et financiers, à travers le programme qui était en cours et nous avons achevé ce programme. Pour la première fois dans l’histoire de la Guinée, un programme soutenu par le FMI, et l’ensemble des bailleurs de fonds a été complété ’’, a signalé le premier ministre Mamady Youla.

Selon lui, ce mérite n’est pas seulement à ce gouvernement, car c’est un programme qui datait de 2012. Il a été lancé à l’issue de l’atteinte du point d’achèvement du PPTE, suivi du programme de facilitée Elargie de Crédit. Une réalisation à saluer.

Evoquant le cas de la dette intérieure, Mamady Youla a aussi affirmé que lorsque son gouvernement a pris fonction le niveau des arriérés était supérieur à 1000 Milliards de francs guinéens. ‘’ En fin 2016, nous avons ramené ce niveau à 400 Milliards, et nous n’avons pas accumulé de dettes extérieures’’, a-t-il lancé.

Parlant de la corruption , le patron de la primature a également annoncé que le gouvernement a effectivement travaillé d’arrache-pied au cours des dernières semaines pour pouvoir soumettre à l’assemblée un projet de loi anti-corruption. ‘’ Ce projet a été examiné au dernier Conseil interministériel et a été présenté au Conseil des Ministres, dans l’espoir qu’il sera soumis et adopté très prochainement’’, a-t-il précisé.

Abordant la question de desserte en électricité, le Premier Ministre a évoqué toute l’importance que le Président de la République accorde à cette question. ‘’ A cet effet, la demande d’électricité entre 2015 et 2016, est passée de l’ordre de 170 à 350 Mégawatts. Tout en soutenant qu’un gros effort a été effectivement fait dans la production d’électricité’’, a-t-il ajouté.

‘’Le Chef de l’Etat en arrivant aux affaires a fait de la question de l’électricité une de ses priorités. Il a engagé des initiatives aussi bien en Guinée qu’à l’international pour marquer clairement son intérêt et ses priorités dans le secteur de l’électricité’’, a dit Mamady Youla au micro de nos confrères de la télévision nationale.

Momo SOUMAH pour JMI
JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE