SHARE

L’ancien parti au pouvoir du Mali vient d’enregistrer une adhésion importante, à savoir celle de l’élu municipal Oumar Bassy Sanogo qui est un leader hors pair.

Cette arrivée de poids ne pourra que donner le sourire au secrétaire général de la commune 4, le ministre Adama Tiemoko Diarra. Oumar Bassy Sanogo n’est pas un novice en politique. Déjà, avec le Collectif Action Vérité (CAV), il va entreprendre plusieurs actions citoyennes avec des initiatives appuyant la jeunesse malienne.

Indépendant lors des communales de novembre, sa candidature aura  mobilisé l’ensemble des hommes et femmes des 8 quartiers de la commune IV, en l’occurrence Lafiabougou, où son équipe a largement remporté devant plus de 14 partis politiques.

Détenteur d’un Master2 en Marketing politique et intelligence des Affaires, le jeune maire a en poche une licence professionnelle en gestion des entreprises et des administrations. Notons que la majorité des 5 conseillers obtenue par sa liste indépendante, émane de la seule victoire engrangée dans son quartier natal et de résidence : Lafiabougou. C’est d’ailleurs là que se trouve  le plus grand électorat de la commune 4.

Suite à une instrumentalisation du CAV, Oumar Bassy Sanogo s’est assumé en ralliant l’ADEMA. Parti où milite son père qui n’est autre que le député de Sikasso (dont nous annoncions la candidature aux primaires pour briguer la magistrature suprême en 2018).

Une formation gratuite de 3000 jeunes dans les métiers du Marketing est d’ailleurs dans l’agenda de Mr Sanogo.

A la veille du congrès national des jeunes de l’ADEMA , il est certain qu’Oumar Bassy aura son mot à dire bien qu’il ne soit pas candidat.

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant de JMI au Mali

JMI Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE