Le ministre Abdoulaye Magassouba a effectué une visite de travail, samedi, 20 mai 2017, dans la préfecture de Fria, en compagnie de certains cadres de sont département, des cadres de la Direction de Rusal/Friguia.

Le ministre était allé s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation de l’Usine d’alumine Friguia.

Dans la matinée, le ministre et sa suite ont été reçus par les autorités préfectorale et communale de Fria. Ils ont rendu une visite de courtoisie aux membres du Conseil des sages.

En suite, le ministre des Mines et de la Géologie, Abdoulaye Magassouba a été conduit à la Direction générale de l’Usine d’Alumine, où il a pris contact avec les cadres de la société Rusal/Friguia.

A l’occasion, le directeur général de l’Usine a présenté son unité dans ses différentes composantes, qui sont entre autres, la mine de Bauxite, l’usine d’alumine et le chemin de fer, avant de parler du projet de relance des travaux de réhabilitation, élaboré en collaboration avec le gouvernement guinéen. Un projet qui consiste en sa première phase, aux travaux de nettoyage et de réhabilitation de l’usine et la production de 550.000 à 600.000 tonnes d’alumine par an.

Il a aussi présenté le schéma de production de l’alumine et la réalisation du planning de réhabilitation de l’usine Rusal/Friguia qui est de 35% à date. Selon  lui, ce planning avance avec satisfaction grâce au concours de 850 travailleurs, dont 36 expatriés.

Intervenant à son tour, le directeur général-Adjoint, David Camara a,  présenté au ministre des Mines et de la Géologie, le tableau schématique de réhabilitation comprenant la révision des équipements techniques, le nettoyage systématique de l’usine et a fait des remarques observées ça et là.

Se disant très satisfait des résultats obtenus dans la réalisation des travaux de l’usine Friguia, le ministre des Mines, Abdoulaye Magassouba a félicité les partenaires russes pour la tenue de leur engagement par rapport à l’état d’avancement des travaux à l’usine.

Il les a rassurés également du soutien du chef de l’Etat et de son gouvernement, pour l’accomplissement correcte de tous les travaux, ainsi que de la collaboration et de la disponibilité des autorités locales et des populations  de Fria, pour la reprise de l’Usine Friguia pour le bonheur et l’amélioration des conditions de vie des populations de Fria en particulier, et celles de la Guinée en général.

Le séjour de travail du ministre des Mines et de la Géologie a pris fin par la visite de l’usine, suivie de son départ pour Conakry dans l’après midi.

AGP/24/05/017           

 

Comments

comments