SHARE

La nationale Conakry-Boké continue à endeuiller les citoyens guinéens. Le terrible accident qui s’est passé ce samedi 6 mai à Dubréka, dans la localité de Yorokoguia aura finalement fait 26 morts et 25 blessés graves, selon la direction nationale de la sécurité routière.

Un camion en provenance de Tanéné transportant du sable est entré en collision avec un minibus transportant des passagers issus d’une même famille, qui se rendaient à un mariage dans la préfecture de Boffa.

Selon les premières constatations de la police routière, l’imprudence serait à l’origine de cet accident meurtrier.

C’est aux environs de 15 h sur le pont de Yorokoguia lorsqu’un minibus en provenance de Kaback, préfecture de Forécariah a voulu dépasser un conducteur de moto.  A peine avoir dévié l’engin à deux roues, le choc était inévitable avec le camion de sable qui arrivait. Choc percutant, le minibus est trainé un temps avant d’être renversé.

Le minibus transportant les passagers s’est retrouvé complétement ramolli par le violent choc avec le camion. Les corps extraits du minibus étaient complètement déchiquetés. Les rescapés s’en sont sortis avec des fractures et des traumatismes, selon les responsables de l’hôpital préfectoral de Dubréka où ils ont été admis d’urgence.

En attendant que les autorités prennent des dispositions contre ce phénomène des surcharges, de l’excès de vitesse et l’indiscipline de certains conducteurs de véhicules, les routes guinéennes continuent de plus bel à endeuiller les familles guinéennes.

 

Mamadou Aliou Diallo pour JMI

JMJ Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE