SHARE

‘’C’est une vision d’espoir qui a animé le Gouvernement guinéen
pour la recherche d’un vaccin anti Ebola’’

C’est en ces termes que le Président guinéen, Chef de l’Etat, le Pr Alpha CONDE a ouvert la réunion sur le thème « Vaccin Ebola pour la Guinée et le monde», organisé par le Gouvernement guinéen en collaboration avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). C’était en présence du Dr Margaret CHAN, Directrice générale de l’OMS et du Dr Matshidiso MOETI, Directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

Sous l’égide de l’OMS, cette réunion a regroupé plusieurs chercheurs, universitaires et spécialistes en santé publique, guinéens et de renommée internationale. Deux thématiques centrales figurent à l’ordre du jour, à savoir accroître la capacité de recherche et de développement et partager les expériences de la recherche et du développement en matière de vaccins pendant et au décours l’épidémie Ebola 2014-2016.

La réunion a permis de souligner les efforts considérables de collaboration et de partenariat entre plusieurs pays et institutions afin de traiter des questions importantes de santé et de sécurité mondiale, et de célébrer Ies succès initiaux de I’évaluation des candidats vaccins anti-Ebola. En outre, les participants ont échangé sur la façon dont cette expérience a contribué aux efforts futurs de prévention et de contrôle des épidémies. L’OMS a tiré parti de ces expériences pour améliorer son cadre pour la recherche et le développement y compris en temps de crise.

Une minute de silence a été observée à la mémoire de tous ceux qui ont été infectés et affectés par la maladie a virus Ebola et en particulier pour les agents de santé et humanitaires qui ont payé le sacrifice suprême.

Vaccin contre Ebola…Prévention des maladies à potentiel épidémique

Sur la base des résultats de l’essai des vaccins candidats jugés remarquables par l’OMS, les participants ont échangé leurs expériences. Les discussions ont porté sur les perspectives pour la recherche et le développement pour les maladies infectieuses et le rôle de la vaccination dans la prévention et le contrôle des épidémies.

Il est ressorti de ces échanges que la synergie des actions en cours est porteuse d’espoir quant à l’utilisation à grande échelle de vaccins contre Ebola à court terme. Il a été reconnu que des efforts supplémentaires sont à consentir pour transférer et améliorer la capacité de recherche dans les pays africains. Cette composante est essentielle dans la lutte contre la maladie et le renforcement du système de santé et nécessite une collaboration et une coordination pérennes.

Comments

comments

SHARE