Des sources proches du dossier indiquent que celui qui a été à l’origine de la coupure des réseaux sociaux par les autorités, est enfin libre de reprendre ses activités médiatiques.

Ras Bath est enfin de retour sur les ondes maliennes. Ce dernier et ses avocats ont publié un communiqué annonçant la bonne nouvelle. L’interdiction de son activité est levée. Si Mohamed Bathily  est conscient d’avoir été réduit au silence, ses avocats ont indiqué qu’il s’était mis à la disposition de la justice malienne, en laquelle il a confiance.

Enfin, les mouvements du fils de l’ex-ministre de la justice ne sont plus limités. Il pourra donc animer sur les chaines TM2, RENOUVO TV et la radio MALIBA. Toutes ces dispositions prises pour une durée indéterminée au départ, indiquaient clairement qu’il était muselé, afin de ne pas faire des révélations fracassantes sur le régime.

Interpellé par le Procureur général pour troubles à l’ordre public en août passé, Ras Bath gagnait son pari de la mobilisation lancé sur Facebook. Avec la censure, il a développé une nouvelle façon de communiquer à travers tous les réseaux sociaux dont Youtube. Son audience s’est agrandie, en adoptant un système de communication politique, notamment l’organisation de meetings et tournées dans le Mali profond.

Dans la foulée , il a créé un slogan très controversé «Choquer pour éduquer ». Les vidéos qu’il émet sur le Net ont accru son audience, ce qui fait que la diaspora et des personnalités politiques du Mali et d’ailleurs le suivent de très près.

Tel est le cas de ce leader très apprécié qui a rejoint le parti de papa Koly Kourouma pour ne citer qu’un cas parmi tant d’autres.

Idrissa KEITA pour JMI

Correspondant de JMI au Mali

© Copyright 2000 – 2017 | justinmorel.info    

Comments

comments