Le leader des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD), Mouctar Diallo, était hier dans l’émission le ‘’Quotidien’’ de la radio privée ‘’Djigui FM’’ . Il y a indiqué que son parti est partie prenante de la décision de l’opposition d’organiser les manifestations.

‘’ Nous ne sommes pas d’accord qu’on aborde cette question de marche avec simplicité, légèreté au regard des dégâts importants que nous avons enregistrés à chaque manifestation. Il est important qu’on se mette à la place des citoyens qui souffrent énormément à l’occasion des manifestations’’, a-t-il dit.    

L’ex-ministre de l’élevage, Mouctar Diallo a également déclaré  qu’il est partant pour une manifestation, mais s’attend à des résultats concrets.. «Souvenez-vous qu’on a enregistré plus de 88 morts », a-t-il précisé.

Le député de l’opposition a aussi affirmé que le pouvoir en place a arraché à l’affection de plusieurs familles les leurs : «A cela, s’ajoutent des pillages et autres. Si les manifestations peuvent nous permettre d’atteindre des résultats concrets, nous sommes d’accord. Mais nous ne sommes pas d’accord qu’on organise des manifestations pour les organiser seulement sans objectifs prédéfinis», a-t-il confié.Résultat de recherche d'images pour "mouctar diallo"

Il ne faut pas qu’on se lève seulement et dire qu’on va manifester, se fache-t-il. « Quand qu’on manifeste, on tue les gens, on détruit les biens, on appauvrit les commerçants. Le lendemain, on appelle à un dialogue, on arrête les manifestations et on signe des accords qu’on ne respecte même pas ! », martèle le président des Nouvelles forces démocratiques (NFD).

Léon Kolié pour JMI 

© Copyright 2000 – 2017 | justinmorel.info

Comments

comments