Invité de la célèbre émission les ‘’Grandes Gueules’’ de la radio privée  partenaire, ‘’Espace FM’’ de ce lundi, 24 avril 2017 ; le président du Bloc Liberal (BL) , Faya  Millimono a dit qu’il souhaite une nouvelle réadaptation stratégique des prochaines manifestations de rue, annoncées récemment par les leaders de l’opposition, pour exiger au gouvernement Alpha Condé d’appliquer sans délai l’accord du 12 octobre dernier, issu du dialogue inter-guinéen.

« Il est clair que la stratégie que l’opposition a adoptée depuis pratiquement 6 ans, n’a pas toujours porté fruit comme on l’aurait souhaité. Il faut regarder de près cette stratégie, pour essayer de la réadapter à la réalité face à laquelle nous sommes.», a déclaré le leader du BL.

Le candidat malheureux de la présidentielle 2015, Faya Millimono a déploré les morts qu’enregistrent les différentes protestations de rue de l’opposition. Mais, dit-il, je ne suis pas de ceux qui vont dire, il ne faut plus parler de manifestations parce qu’elles ont fait des victimes. C’est un droit constitutionnel qui doit être préservé’’.

Le président du parti BL a également affirmé que lorsque l’ANC se battait en Afrique du  Sud, il y avait des morts. « Mais, On ne souhaite pas qu’un seul Guinéen soit tué, mais si on s’était arrêté, parce qu’en ce moment-là le régime d’apartheid utilisait la violence sur les populations, on n’aurait pas une République arc en ciel aujourd’hui ».

Une comparaison, un peu à l’emporte-pièce, mais cette image laisse des traces.

Momo SOUMAH pour JMI

JMJ Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments