Après trois heures d’une réunion d’urgence tenue cette semaine  au siège de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée à la Minière, les leaders de l’opposition ont annoncé sans détour des meetings de sensibilisation et des manifestations de rue sur toute l’étendue du territoire national dans les prochains jours, si les accords politiques du 12 octobre dernier, issus du dialogue inter-guinéen devant aboutir à l’organisation des élections communales et communautaires, ne sont pas. Appliqués en temps réel.

Prenant la parole devant un parterre de journalistes, le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla a indiqué que : « le gouvernement refuse d’appliquer le contenu de ces accords », notamment l’accord sur le code électoral dont l’envoi à la Cour constitutionnelle connait encore du retard.

‘’Malheureusement, l’accord politique du 12 octobre 2016 ne connait même pas un début d’exécution, puisque le seul point qu’on pensait avoir été appliqué, c’est celui concernant le code électoral. Celui-ci n’a pas été touché à son terme, puisque le code électoral n’est pas promulgué. Il n’est même pas arrivé à la Cour constitutionnelle qui doit valider sa constitutionnalité’’, a dit l’ex-ministre de la communication.

Face à cette non application de ces accords politiques perdurant dans le temps et dans l’espace, le leader de l’Union des Forces du Changement, Aboubacar sylla a ensuite déclaré que « l’opposition ne va pas rester bras croisés et laisser ces accords pour lesquels, ils se sont  investis, pour lesquels des Guinéens sont morts, pour lequels nous avons fait des concessions majeures, piétiné comme les trois précédents par le pouvoir d’Alpha Condé ». 

Et M. Sylla de marteler :« Nous allons engager des manifestations sur les places et voies publiques. Avant le mois de Ramadan et durant ledit mois, nous allons organiser des meetings tournants à Conakry pour sensibiliser et conscientiser les populations guinéennes, qu’il s’agisse de nos militants ou des citoyens qui se retrouvent dans notre souci de mettre en place une véritable démocratie, un véritable Etat de droit, pour qu’ils sachent pourquoi nous allons manifester 

Karifa KEITA pour JMI

JMJ Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments