La réponse négative de Tierno Monenembo à l’invitation à diner à l’Elysée du président français, François Hollande, continue à faire des vagues, avec en toile de fond, des prises de position sur le prisme de la politique.

La lettre réponse fracassante de l’écrivain guinéen déclinant l’invitation à diner en compagnie du président guinéen Alpha Condé, est diversement appréciée. Si certains observateurs estiment que :« Monenembo est allé trop loin dans cette histoire », d’autres par contre « sont d’accord sur toute la ligne la réponse de Monenembo ». 

Si cette réponse écrite de l’écrivain avait pu rester dans le cercle privé, elle aurait été confidentielle, tout simplement. Mais, en se retrouvant dans la sphère publique et dans les médias, elle a suscité le buzz.

« Au dîner d’Etat que vous offrez demain mardi à Monsieur Alpha Condé président de la République de Guinée. J’ai le regret de vous annoncer que je refuse de participer à ce festin. Je tiens ainsi à manifester mon opposition totale à la Françafrique, ce diabolique système fondé sur le copinage, la magouille financière et les élections truquées dont le régime tribaliste, corrompu et répressif d’Alpha Condé est le prototype. Il ne s’agit pas là d’une question de personnes mais d’une question de principe. Le mien est simple mais définitivement intangible : je ne mange pas avec ceux qui mangent l’Afrique », a répondu Tierno Monenembo.Résultat de recherche d'images pour "tierno monenembo"

Mais cette aversion de Monenembo pour le président Alpha Condé n’est pas une nouveauté pour le commun des Guinéens, on le connait un critique acerbe du régime de Conakry. Mais qu’en est-il du président français sortant François Hollande  et son point de vue sur la Françafrique ?

Selon nos informations, Monenembo a salué l’élection en 2012, du président Hollande qui venait mettre un terme à quatre années d’une gouvernance sarkoziste mouvementée. Alors, la question qu’on est amené à se poser, c’est est-ce à cause d’Alpha Condé que Monenembo a refusé de partager la table avec Hollande ?

Même si tel est le cas, estiment certains observateurs, Monenembo aurait dû avoir de la hauteur et l’élégance en déclinant l’invitation en toute courtoisie.

Si dans le fond, Monenembo n’a pas tout à fait tort, parce que la France continue de manière particulière à entretenir la Françafrique et que la Guinée de Condé est certainement, malgré tout, un élément de ce système-là, c’est sur la forme que certains observateurs jugent « excessive » la réponse de  Monenenbo. D’autres affirment même que Monènembo qui possède la nationalité française aurait dû commencer par y renoncer…

Toujours est t-il que la formule de Monenembo dans sa lettre réponse :« Je ne mange pas avec ceux qui mangent l’Afrique ! » a fait tache d’huile sur les réseaux sociaux et est repris en boucle par les « supporters » de Tierno.

Pivi BILIVOGUI pour JMI

JMJ Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments