BLACKBURN, UNITED KINGDOM - OCTOBER 14: A Muslim woman wearing a burqa veil protests outside Bangor Street Community centre where Leader of the House of Commons Jack Straw is holding one of his weekend surgery appointments where he faced a protest by around 50 Muslim protesters on October 14, 2006, Blackburn, England. Jack Straw made comments last week regarding his view that veils such as the Burqa and Niqab split communities. (Photo by Christopher Furlong/Getty Images)

Cette scène inédite et dramatique s’est produite  à Kassogna, un district situé dans la circonscription de Coyah, où une femme âgée d’une trentaine d’années, derrière un taxi-moto s’est étrangement fait étrangler ce mardi, 11 avril 2017, aux environs de 10 heures  par sa burqua’’…  

Interrogé par notre reporter, un témoin oculaire préférant garder l’anonymat a indiqué : « la victime  était transportée par un taxi-moto en provenance du quartier Bintouraya pour KM36, pour faire des achats. Habillée dans une longue burqua, la robe au cours du voyage a été prise par la roue arrière de la moto, avalant petit-à-petit les pans du vêtement…

‘’Ne sentant pas ce  danger, arrivé vers le pont de Kassogna, la moto est violement tombée dans  un trou, les habitants alertés par les cris du motard, ont tout tenté pour sauver les malheureux, à l’aide de couteaux pour extirper les pans de la  burqua  coincés dans les rayons de la roue arrière de la moto, mais en vain. La femme dont le nom n’était pas encore connu, était déjà morte, étranglée par sa longue robe noire’’, a déclaré le témoin interrogé par JMI.

Alertés  par  ce drame, les autorités de la localité et les agents de la gendarmerie se sont rendus sur les lieux pour des constats et ont fait de leur mieux pour trouver les parents de la victime et démarrer les enquêtes.

Léon KOLIE pour JMI

JustinMorel.Info Copyright © JMI 

Comments

comments