L’ambassadeur de la France en Guinée, M. Jean-Marc Grosgurin, en droite ligne de la visite attendue du président Alpha Condé, les 11 et 12 avril prochain à l’Elysée, pour rencontrer son homologue François Hollande, vient d’accorder  un entretien à nos confrères de la cellule de communication du gouvernement,sur les raisons véritables de  visite d’etat.

Dans cette interview avec nos confrères de la cellule de communication du gouvernementl’ambassadeur de la France en Guinée, Jean-Marc Grosgurin  a indiqué que cette visite a une double portée, d’abord, ‘’elle a une portée symbolique. Ça fait très longtemps qu’il n’y avait pas eu de visite d’Etat d’un président guinéen en France. Je crois que ça remonte aux années 80’’, a-t-il ajouté.

‘’Une visite d’Etat, c’est le plus haut niveau protocolaire. Vous aurez des drapeaux de la Guinée dans Paris sur plusieurs artères. C’est un signe de reconnaissance, non seulement au président [Alpha Condé] qui vient non seulement président de la Guinée, mais également président [en exercice] de l’Union africaine’’, a souligné M. Grosgurinc. Résultat de recherche d'images pour "jean marc grosgurin"

Le diplomate français a également confirmé que cette visite du président guinéen à Paris est aussi une reconnaissance pour la Guinée : ‘’C’est qu’on souhaite qu’elle soit utile. Ce sera une occasion de renforcer le partenariat entre nos deux pays et que la France puisse continuer à accompagner la Guinée dans les réformes engagées’’, a-t-il conclu.

Léon KOLIE pour JMI

JustinMorel.Info Copyright © JMI

Comments

comments