Me Paul Yomba Kourouma, l’avocat de l’ex-aide de camp de l’ancien chef de la junte militaire guinéenne, Toumba Diakité inculpé dans les massacres du 28 septembre 2009, invité dans l’une des émissions juridique de la radio privée ‘’ Soleil FM’’  de ce jeudi, 06 avril 2017, a affirmé que ‘’la justice guinéenne est prise en otage’’…    

Me Kourouma a ensuite déclaré que la Guinée a de très bons magistrats qui n’ont rien à envier à ceux de la Cour pénale internationale. ‘’  Mais,  ce qui nous fatigue dans ce pays, c’est l’interférence de l’Exécutif dans les affaires judiciaires’’, a-t-il ajouté.

Selon lui, le pouvoir affaiblit la magistrature. La justice est prise en otage par la politique. Sinon la Guinée a des magistrats talentueux pour pouvoir trancher cette affaire. Cependant ,‘’Quelle que soit la complexité du dossier sur le 28 septembre, si l’Exécutif se retire, les magistrats auront la compétence, le fait que l’Exécutif ait pris en otage toutes les institutions, il n’existe plus une institution indépendante dans notre  pays. Elles sont toutes prises en otage par l’Exécutif en vue de se pérenniser’’, a affirmé Me Paul Yomba Kourouma

Momo SOUMAH pour JMI

JustinMorel.Info Copyright © JMI

Comments

comments