Un réceptif hôtelier de la place a abrité mercredi, 5 avril 2017  la cérémonie du lancement officiel de ‘’l’Emprunt Obligataire’’  de 500 milliards de FG pour soutenir le réseau routier  en République de Guinée.   Avec pour objectif : permettre au gouvernement guinéen de mobiliser un montant de 500 milliards de FG  auprès des institutions internationales comme nationales en vue de soutenir la rénovation du réseau routier à Conakry et à l’intérieur du pays  qui se dégradent chaque année.

Cette cérémonie a connu la présence  des ministres de l’Economie et des Finances, Malado Kaba, du Budget, Dr Mohamed Lamine Doumbouya, du secrétaire général  du ministère des travaux publics, Kandiata Mamoudou Kaba, les représentants des institutions internationales et nationales et certains hauts  cadres des  banques ‘’mères’’ de la  Guinée.Résultat de recherche d'images pour "francs guinéens"

Dans son allocution, le secrétaire général  du ministère des travaux publics, Kadiata  Mamoudou Kaba a indiqué qu’en ce jour du lancement officiel  de l’ ‘’ Emprunt Obligataire’’ pour les travaux d’urgence. Des réseaux routiers  en Guinée.

Il a ensuite dit que, pour rappel, sur base du constat fait sur  l’état du réseau routier guinéen après la saison des pluies de 2016, un programme d’urgence a été initié suite à l’instruction du président de la République, sous la direction du premier ministre. « Cet emprunt obligataire permettra d’améliorer le niveau de  service sur certains axes routiers du pays et sur quelques voies urbaine de Conakry. Le choix et la nature des travaux visés  dans ce plan doit toujours s’appuyer les principes de pérennitésdes axes stratégiques du réseau guinéen.

Léon KOLIE pour JMI 

Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments