Au premier trimestre 2017, la production agricole marocaine a crû de 12,9% contre 9% l’année précédente. Cette performance a eu pour impact de porter la croissance économique marocaine à 4,3 % sur ladite période contre 1,7 % un an plus tôt, indique Reuters.

Cette hausse du volume agricole, qui s’explique par les abondantes pluies qui sont tombées en début de campagne, vient marquer la reprise de la dynamique croissante du secteur agricole marocain qui a souffert de la vague de la sécheresse de l’année 2016. Cet épisode climatique a notamment réduit de 70 % le volume agricole du pays. Résultat de recherche d'images pour "blé"

Parmi les filières agricoles au premier rang dans la performance agricole enregistrée cette année figurent les céréales. D’après Reuters, le secteur devrait enregistrer en 2017 une hausse de 41% de son volume, toujours à la faveur d’une bonne météorologie.

Pour rappel, l’agriculture contribue à plus de 15 % au Produit intérieur brut (PIB) marocain.

Espoir Olodo/Ecofin

Comments

comments