SHARE

Le Musée national à Kaloum  a servi de cadre cette semaine à l’exposition d’une session des quatre sites archéologiques au Rio Pongo, situés dans la préfecture de Boffa à savoir : Gambia, Bangalan, Farenya et Sanya Paulia.

L’étude de cette collecte des vestiges archéologiques de la côte guinéenne a été  réalisée par une doctorante américaine Kelly Golther, en collaboration avec la direction nationale patrimoine historique du ministère de la culture, avec l’appui de l’ambassade des USA en Guinée.Résultat de recherche d'images pour "rio pongo guinée"

Selon le document de presse, depuis 2013, des archéologues américains en collaboration avec les directions historiques et le musée national de Guinée, effectuent les fouilles dans les villages historiques cités plus haut, les informations contenues dans cette exposition  sont  quelques unes de résultats issus de ces recherches archéologiques.

Certains trésors archéologiques issus des villages historiques au Rio Pongo ont été exposées notamment : la  bouteille de verre utilisées pour le transport de la consommation d’alcool et de médicaments, les céramiques locales  et importées ayant servi à la préparation et à la conservation de liquides et de graines dans les cuisines, pipe européenne utilisée pour fumer  du tabac, des pierres taillées pour allumer les anciens fusils  et enfin, des perles et boucles d’oreilles, preuve de l’importance de la parure à cette époque historique !

Léon KOLIE pour JMI     

Copyright © JustinMorel.Info

Comments

comments

SHARE