C’est à travers un communiqué que le syndicat des travailleurs de la Compagnie des Bauxites de Guinée (CBG) a officialisé ce mercredi 29 mars 2017, le dépôt d’un préavis de grève auprès de la direction de la société.

Ce préavis de grève de dix jours qui court à compter du jour du dépôt fait suite, selon ce préavis, au refus du nouveau directeur général Souleymane Traoré, d’ouvrir des négociations avec le syndicat pour une éventuelle hausse des salaires des travailleurs.

En gros, dans le contenu de ce préavis adressé aux dirigeants de la CBG, les employés exigent la hausse proportionnelle de leurs salaires de base en fonction des résultats liées à l’augmentation de la production et du bénéfice annuel engrangé par la compagnie.

Résultat de recherche d'images pour "cbg kamsar boke"Il est à noter que la CBG a adopté depuis plus de deux ans une politique basée sur la performance, liée à la hausse de la production. Si cette menace de grève venait à être mise en exécution, cela pourrait dangereusement affecter les objectifs économiques annuels planifiés par la compagnie et en même temps ses recettes. De même que l’arrêt de la plus grande usine du pays pourrait étouffer l’économie guinéenne qui se relève après de terribles années d’Ebola !

Mamadou Aliou DIALLO pour JMI

JustinMorel.Info Copyright © JMI

Comments

comments