SHARE

Kourakoto, un exemple de solidarité

Dans la sérénité orgueilleuse de Kourakouto, un village tout heureux de montrer au monde entier sa nouvelle école de trois classes, il y a une ambiance de fête permanente, où personne ne cache sa fierté et sa satisfaction. Surtout pas Fatoumata Binta Diallo, cette fillette de huit ans qui promène élégamment son sac à dos à travers les sentiers menant à l’école. Exhibant presque innocemment en ce lundi 17 janvier 2017, sa joie d’être parmi ses camarades. Mais qu’il est long le chemin !

Quand Fatoumata Binta jaspine avec ses copines dans la cour de récréation, elle leur explique souvent comment son père a fait pour l’inscrire à l’école, malgré la difficile quête du quotidien. Toute heureuse, elle raconte : «Mon père m’a mise à l’école en me disant que c’est pour m’instruire et me donner plus de chance dans la vie. Pour ouvrir mon esprit à tout… Je suis très contente de mes parents et d’être là, à l’aise avec vous.»
Mamadou Saraf Diallo, le père de Fatoumata Binta, un brave homme de 54 ans, membre actif du GEVC (Groupement économique de volontaires communautaires) qui vient en aide à ses membres: « Le Groupement nous a motivés et nous a encouragés à travailler ensemble dans un véritable esprit associatif. Nous avons ainsi appris à faire de la collecte de fonds pour financer la scolarisation de nos enfants. Nous avons pu bénéficier non seulement de petits équipements et de formation pratique de la part des partenaires.».
Fatoumata et ses camarades de classe. Crédit photo: UNICEF/Justin MOREL Jr

Cette intervention humanitaire baptisée « Kindia 2015 » est au cœur d’un important programme d’éducation en Guinée. Par exemple, les populations de Télimélé, à 270 km de la capitale Conakry, en bénéficient grâce à un modèle de synergie positive entre la société de communication Canal + et une organisation de terrain comme l’UNICEF. Son expérience collaborative avec les communautés a permis de concrétiser leur volonté de booster la scolarisation des enfants guinéens, en particulier les filles.

La Guinée, UNICEF et Canal + montrent ici un bel exemple de solidarité internationale, matérialisé dans le respect du droit de tout enfant à l’éducation.

Justin MOREL Junior

Crédits photos: UNICEF/Justin MOREL Jr

Comments

comments

SHARE