La salle de conférence de la Primature située dans la commune de Kaloum  a servi de cadre cette semaine  au troisième comité de pilotage du Bureau d’Exécution de Stratégique (BES) qui a été présidé par le chef du gouvernement, Mamady Youla.

Ce troisième comité de pilotage du BES est une initiative du Premier Ministre Mamady Youla qui vise à renforcer la culture de travail alliant méthode et performance au sein de tous les ministères, départements et agences étatiques.

Cette approche, axée sur les résultats, est articulée autour de 4 principales initiatives que sont : la relance de la filière ananas à travers l’appui à l’extension et à l’irrigation des terres, l’amélioration de l’accès et l’utilisation des engrais, l’appui à la commercialisation à l’international à travers le renforcement des capacités des producteurs et exportateurs.

A l’horizon 2018, il est prévu d’arriver à des superficies cultivées de 600 ha pour un rendement de 40t/ha et des exportations qui pourraient atteindre 450t.

La cérémonie a connu la présence du premier  ministre Mamady Youla, du Directeur de Cabinet à la Présidence de la République, Ibrahim Khalil Kaba, des Ministres en charge de l’Agriculture, Jacqueline Marthe Sultan, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé, des Postes, Télécommunications, et de l’Economie Numérique, du Budget, Mohamed Lamine Doumbouya, du Conseiller Spécial du Premier Ministre, Khader Barry, du Directeur Général de l’Agence de Promotion des Investissements Privés (APIP), des représentants du Ministère des Mines et de la Géologie, et enfin de l’équipe permanente en charge de la mise en œuvre des résolutions.

Dans son intervention, le chef du gouvernement, Mamady Youla a indiqué que ce troisième comité de pilotage du Bureau d’Exécution de Stratégique (BES) est un volet qui consiste à appuyer l’animation d’un groupe thématique pilote dans le cadre du Cadre de Concertation et de Coordination (CCC) entre le Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers et la mise en place d’outils et processus de pilotage et de reporting.

Selon lui, avec ce volet de la gouvernance, il s’agit aussi de favoriser le déploiement et la mise à l’échelle du pilote au sein du CCC à travers un appui à la cellule technique et à d’autres groupes thématiques.

« Ce comité de pilotage a envisagé la tenue d’un forum pour la présentation et la promotion de la lettre de Politique du contenu local, en étroite collaboration avec l’entreprise Guinea Alumina Corporation (GAC). L’objectif premier du Forum sera d’informer sur la Lettre de Politique Nationale du Contenu Local (LPNCL) en cours d’élaboration et d’annoncer la politique nationale de contenu local pour le secteur minier », a déclaré le premier ministre guinéen.

A noter qu’ au cours de cette rencontre, qui avait pour principaux objectifs de faire l’état d’avancement des initiatives, de présenter un plan d’actions détaillé avec le budget requis et enfin de proposer des pistes de solution pour la mobilisation des ressources, les participants ont surtout échangé autour des initiatives portant sur la relance de la filière ananas et celle sur la formation dans le secteur minier.

 Léon KOLIE pour JMI

Copyright © JMI

Comments

comments