Quelques mois après la suspension du Conseil Communal de la Délégation Spéciale (DS) de la Commune Urbaine (CU) de Boké, l’équipe intérimaire, en partenariat avec des ONG volontaires, a procédé jeudi, 02 mars 2017, au nettoyage systématique des artères principales du centre-ville.

Pour conférer un cachet particulier à cette opération coup de balai, des agents de la Police étaient mobilisés aux côtés de la Mairie, pour réguler la circulation. Selon le secrétaire général de la CU de Boké, El hadj Nouhan Kaba, «la propreté de la ville de Boké peut aussi passer par la commune qui, d’ailleurs, doit relever les manches pour réussir la guerre contre l’insalubrité».

Aux dires de M. Kaba, son institution, par l’insuffisance des moyens logistiques et financiers, éprouvent d’énormes difficultés liées à la collecte, au ramassage et à l’acheminement des déchets. Il a lancé un appel de soutien aux institutions et aux personnes de bonne volonté pour mener à bien les opérations qui, dit-on, doivent s’étendre sur les 15 quartiers de la CU de Boké.

AGP

Comments

comments